Pikap24.ru

Автомобильный журнал
0 просмотров
Рейтинг статьи
1 звезда2 звезды3 звезды4 звезды5 звезд
Загрузка...

Что такое двигатель minarelli

Histoire constructeur : Minarelli

Les origines du constructeur italien Motori Minarelli remontent à 1951. Vittorio Minarelli et Franco Morini fondent ensemble la société F.B.M (Fabbrica Bolognese Motori).
Les premières motos produites par le constructeur sont la Gabbiano munie d’un moteur deux-temps monocylindre horizontal de 125cc ainsi que la Vampir, une quatre-temps de 200cc dotée de quatre vitesse pour atteindre les 110 km/h.
En 1954, le constructeur produit des moteurs 48cc parallèlement à sa production de motos.

Abandon de la production motos

Pourtant, dès 1956, Minarelli délaisse sa production de motos pour se concentrer sur la fabrication de cyclomoteurs deux-temps et de moteurs moto. Au cours de cette même année, Vittorio Minarelli et Franco Morini mettent un terme à leur collaboration. Minarelli fonde alors F.B.Minarelli et produit des moteurs destinés notamment à des engins agricoles.

La firme se développe et adopte en 1967 le nom de Motori Minarelli et ouvre entre temps une nouvelle usine à Lippo di Calderara di Reno.
Dans les années 70, la production atteint les 250.000 moteurs par an et la marque entame une belle carrière en compétition. Minarelli décroche ainsi quatre titres constructeur et deux sacres de champion du monde en 125cc avec Angel Nieto. En dehors des circuits, la marque se fait remarquer en battant plusieurs records mondiaux de vitesse.

La collaboration avec Yamaha

Dans les années 90, Motori Minarelli entreprend de se lancer dans la conception de moteurs de scooter en collaboration avec le constructeur japonais Yamaha.
Ainsi, en 1995 la production atteint les 410.000 unités avec un effectif de 350 employés. Parallèlement, la firme poursuit son expansion en nouant des relations avec de nombreux autres constructeurs dont MBK, Yamaha Motor Espagne, Aprilia, Malaguti, Betamotor ou encore Rieju.

Читать еще:  Двигатель bzb что это

Pourtant, le marché du deux-roues motorisés est en crise. Pour contrer la chute des ventes, Minarelli s’efforce de varier sa gamme et se lance dans la production de moteurs quatre-temps de plus grandes capacités.
Depuis 2002, Motori Minarelli fait partie du groupe Yamaha au sein duquel la marque tente d’apporter des solutions toujours plus innovantes. En 2003, elle inaugure une nouvelle usine pour la production de ses moteurs de 660cc et poursuit ses recherches en termes d’innovation avec le soutien des ingénieurs Yamaha.

Plus d’infos sur Minarelli

  • Site : www.minarelli.com
  • Tous les dossiers constructeurs

Ces articles peuvent vous intйresser

  • Aprilia : histoire du constructeur dossiers
  • Histoire constructeur : Yamaha dossiers
  • Histoire constructeur : MBK dossiers
  • Histoire constructeur : Malaguti dossiers
  • Pilote de lйgende : Angel Nieto dossiers
  • Histoire constructeur : Rieju dossiers

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5

Commentaires

Bonjour! Outre les moteurs de 660 cc, Minarelli a construit sous le logo Yamaha de 2005 а 2015 un «gromono» MT-03 de 660 cc dont j’ai, pour mon plus grand bonheur, un exemplaire. Je n’ai jamais compris pourquoi Yamaha a retenu l’appellation «MT-03» pour leur gromono de 660 cc www.lerepairedesmotards.com/essais/motos/yamaha-mt-03.php & leur plus rйcente MT03 de 320 cc [www.lerepairedesmotards.com]
Si quelqu’un peut m’expliquer ce qui s’est passй dans les cerveaux des gens de Yamaha-Minarelli qui choisissaient les noms de leurs modиles . Merci

Cette mкme mйcanique d’origine Minarelli йquipait le 660XTX, le Supermotard soft sorti en 2004. J’ai roulй avec quelques annйes: amusant et fiable j’en garde un bon souvenir.

Minarelli est surtout connu pour ses moteurs de scooters (les MH) et de mйcaboites 50 cm3 (les AM6).
Le 660 Minarelli (dйrivй du mono 5 soupapes des Tйnйrй 3YF et du SRZ), a йtй utilisй йgalement par MuZ, notamment sur les Skorpion, par Derbi sur la Mulhacиn, Aprilia sur la Pegaso Strada. et a terminй sa carriиre sur les Tйnйrй 11D1 assemblйes chez MBK.

Читать еще:  Датчик оборотов двигателя бмв е39

Le MT03 (comme le SRZ en son temps, et quelques autres) йtait construit par Belgarda, l’importateur Italien de YAMAHA.

Aujourd’hui l’usine Minarelli est l’un des 2 sites de production Yamaha en Europe, avec l’usine (ex-)MBK de Saint-Quentin.

Pour prendre la mesure du gйnie et de la trace laissйe dans l’histoire par Minarelli (mais aussi par tellement de petits constructeurs Europйens) notons par exemple que la 125 Minarelli avec laquelle Angel Nieto remporte le championnat du monde en 1981, est dotйe d’un bi-cylindre de 44 cv а 14 000 tr/mn ; que le moteur pиse, complet, environ 23 kg ; la moto, а peine 80 kg avec un cadre tubulaire double berceau, et а peine 78 kg avec le cadre coque utilisй par Nieto. et qu’elle avionne а 245 km/h maxi.
Respectable l’ancкtre, nan ?

C’est marrant comme les italiens ont souvent une rйputation de fiabilitй douteuse (parfois justifiйe), alors que je n’ai toujours entendu que du bien des motorisations Minarelli — et notamment le fameux monocylindre 660cc.

Les moteurs Minarelli en 50 йtaient et sont toujours fiables. J’ai encore le souvenir de ces moteurs dans les annйes 75 sur les Gitane-Testi, Itom et aussi, me semble-t-il sur certaines Malagutti (peut кtre adaptation locale. )

голоса
Рейтинг статьи
Ссылка на основную публикацию
ВсеИнструменты
Adblock
detector